• Le harcèlement à l'école

    Le harcèlement à l'école

    Aujourd'hui, point de fiches, point de pédagogie, juste un peu d'humanité. En effet, je suis outrée, choquée, attristée de voir que le harcèlement peut commencer si tôt : à l'école, sous mes yeux. Effectivement aujourd'hui je viens d'apprendre qu'une élève de MA classe en est victime. Cela m'a mise hors de moi.

    Ayant été victime adolescente de harcèlement, je sais exactement ce que ça peut faire, comment on peut se sentir. Alors oui, on en parle à la télé, il y a des pubs, des campagnes pour avertir. Mais à mon goût ce n'est pas assez. 

    Nous les prof des écoles, c'est à nous d'agir en premier lieu sur 3 points : les victimes, les harceleurs et les témoins.

    1) D'abord, faire parler les enfants de la classe, pour voir si certains d'entre eux ont l'impression d'être harcelés ou s'ils en connaissent à l'école --> identifier d'éventuelles victimes

    2) Dénoncer les harceleurs, les faire parler également et arriver à leur faire comprendre que leurs agissements sont graves.

    3) Trouver des témoins, qui se taisent, ne défendent pas et par la même, contribuent à accentuer ce phénomène.

    Mais ensuite que faire ?

    * J'ai trouvé sur "1 jour 1 actu" ici  de quoi étayer mes propos. 

    * D'autres vidéos d'EducationFrance sur Dailymotion :  http://www.dailymotion.com/video/x17lzhf_c-est-quoi-le-harcelement_school

    * Je vais leur faire faire des jeux de rôles chacun ayant la place d'une des trois parties.

    Une gamine s'est suicidée à 13 ans suite à un harcèlement il n'y a pas longtemps. Souvent ce sont d'excellents élèves ou encore des enfants au physique différent. Je refuse de cautionner cela, je refuse de voir cela dans MA classe, sous mon nez. J'espère qu'en agissant ainsi surtout avec des CM2, cela limitera le harcèlement au collège et que j'aurais peut-être désamorcé une bombe.

    Alors je vais agir. Et si chacun d'entre vous, en faisait autant ?

     

    « MAJ : vocabulaire CM2MAJ : Géographie CM2 »

  • Commentaires

    1
    Alexxye pas connect
    Jeudi 5 Février 2015 à 12:56
    Il y a des vidéos très bien faites dont je me suis servie avec mes élèves. Je te cherche ça.
    2
    Jeudi 5 Février 2015 à 15:15

    J'en ai trouvé d'autres, super !

    3
    Lexy
    Jeudi 5 Février 2015 à 21:27
    C'est vrai qu'une piqûre de rappel ferai du bien dans nos écoles ;)
    4
    mer
    Jeudi 5 Février 2015 à 22:39

    Confrontée l'an dernier au problème j'ai monté un projet à partir d'un livre (je ne me rappelle plus le titre) mais je peux rechercher si tu veux, la chanson de la corrida, acrostiches. On a fait des débats... en classe. C'est terriblement long, pas toujours efficace + cela a eu de l'effet dans ma classe mais pas dans les autres classes et le harcèlement a continué sur la cour (par exemple). Bon courage

    5
    maman
    Vendredi 6 Février 2015 à 06:01

    Ma fille a été victime de harcèlement en ce2, elle a fait une dépression mais son enseignante n'a rien voulu entendre disant qu'elle se faisant des idées et que elle non plus n'était pas "gentille" avec les autres. D'ailleurs cette maîtresse elle-même avait du mal à supporter ma fille et l'excluait de la classe ! Je pense que son attitude n'a fait que conforter les élèves dans ce harcèlement : la maîtresse n'aime pas Marion alors pourquoi pas nous ?


    La directrice n'a pas voulu faire de vagues ! Aurait-il fallu aller jusqu'à l'Inspection Académique ? Sans doute que oui mais je n'ai pas osé craignant de ne pas être entendue une nouvelle fois.


    L'année suivante tout a changé lorsque suite à une mutation nous avons déménagé.

    6
    Samedi 7 Février 2015 à 13:18

    Voilà, ce sont les vidéos des petits citoyens. Y en a plein et elles sont vraiment sympas.

    Par contre c'est vrai que c'est délicat parce que dès que tu prononces le mot "harcèlement" certains parents trouvent que tu exagères et d'autres te le sortent ensuite à toutes les sauces à la moindre petite chamaillerie entre gamins.

    7
    Samedi 7 Février 2015 à 14:12

    kikou Sobelle, ce thème fait maintenant partie de mon boulot....

    tu peux aller sur la plateforme EN : 

    http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/ 

    qui donne des supports dans tous les niveaux.

    Sinon un des aspects que tout le monde peut travailler en prévention c'est les compétences psychosociales (le travail sur les sentiments, les siens ceux des autres....) en fait tout ce qui permet le contact avec l'autre évite le harcèlement.

    des bizs

     

    n'hésite pas si tu as besoin

    -S-

    8
    Samedi 7 Février 2015 à 14:45

    cela c'est passé dans ma classe il y a deux mois avec des ce1. Je n'ai rien vu........ et j'étais très en colère contre moi !!!!!

    Avec le directeur, nous avons reçu les parents de l'enfant qui harcelait. Les parents étaient en pleurs et l'enfant n'avait pas compris que ses paroles, ses gestes étaient graves. 

    Nous en avons parlé en classe....... Tout est calme aujourd'hui. 

    Mais on pense que cela n'arrive qu'aux autres....

    9
    Samedi 7 Février 2015 à 21:24

    Merci pour vos témoignages...

    Alexxye, c'est ce que j'ai montré à mes élèves, j'ai trouvé ça super !

    10
    Mardi 10 Février 2015 à 07:41

    re kikou

    j'ai complètemnt oublié....

    la semaine prochaine mardi (pour ne rien vous cachez!) france 2 fait une grande journée contre le harcèlement du matin (§h je crois) jusqu'au soir..... seul petit bémol: rien à 20h30.......

    encore une fois Sobelle n'hésite pas si tu as besoin.

    hier chez nous c'était le jury du concours "stop harcèlement" il y  a eu toutes sortes de productions (affiches, film etc.....) un grand investissement des élèves et des professseurs !

    peut être qu'il y a moyen de participer à cette action chez toi (au pire l'an prochain)....

    -S-

    11
    Mardi 10 Février 2015 à 13:41

    ok merci pour l'info Sands... pour l'instant ça va mieux, j'espère juste que ça va durer.

    12
    maman
    Jeudi 12 Février 2015 à 12:08

    J'ai regardé mardi soir infra rouge sur France 2. Tous ces témoignages m'ont beaucoup émue. Je regrette vraiment d'avoir baissé les bras lorsque j'ai su que mon mari allait être muté et que notre fille allait de toute façon changer d'école. Par mon attitude, j'ai contribué à maintenir la loi du silence. J'aurais dû avertir l'Inspection académique et porter plainte pour faire bouger les choses. Ce n'est pas normal que ce soit aux victimes de changer d'établissements... et de baisser les yeux.

    13
    Jeudi 12 Février 2015 à 18:36

    Je crois Maman que vous ne devez toutefois pas perdre de vue que vous avez protégée votre enfant de la meilleure façon en fonction de votre situation. C'est toujours plus facile a posteriori de voir ce qu'on aurait pu changer. Rien ne vous empêche de le verbaliser auprès de votre enfant pour lui monter que vous l'avez accompagnée dans son intérêt et avec vos connaissances de l'époque et que si c'était à refaire, sans doute que vous agiriez différement ....

    Si je peux me permettre ce conseil: ne vous culpabilisez pas, cette expérience vous servira sans doute d'une façon ou d'une autre.

    -S-

    14
    Samedi 28 Février 2015 à 19:31

    Merci d'aborder le sujet.

    Je lutte, avec mes collègues, pour que mes élèves soient tolérants et respectueux les uns des autres. Et ce n'est pas facile pour certains d'accepter d'ouvrir leur cercle d'amis, de ne pas rejeter ceux qu'ils aiment moins.J'y suis particulièrement vigilante.

    Je trouve injuste que certains soient des souffre-douleurs parce qu'ils sont différents ou juste gentils et ne savent pas se défendre...

    J'y ai été confronté personnellement pendant mes années collège et mon fils est lui-même rejeté et malheureux de cet état de fait.

    J'y suis donc particulièrement sensible.

    Merci de mettre des liens pour nous aider à travailler ce sujet avec les enfants.

    15
    mimie
    Lundi 2 Octobre à 00:18

    Bonjour, 

    ça fait plaisir de lire ça. Ma fille subit des violences depuis plusieurs années à l'école. 

    L'an dernier, la prof m'a confié devoir escorter ma petite dans les couloirs pour pas que les autres enfants la balancent dans l'escalier... 

    On a eu beau demandé de l'aide à l'école, ça n'a rien changé. On a eu des vêtements déchiquettés, ma puce n'en pouvait plus, elle pêtait les plombs... bref, comme cette année, ça ne change pas et que son nouveau prof refuse de le voir, et que en prime, elle est multi dys et qu'elle n'a pas été détectée en classe (elle est en CM1)... on a décidé de la déscolariser, et je lui fais les cours à la maison. 

    Ca fait donc du bien de voir que certains se préocupent du bien être des enfants. 

    Merci en tout cas pour tous ces contenus géniaux, car devenir enseignante improvisée pour élève en difficulté, c'est pas simple du jour au lendemain. 

    Je vous souhaite une super année scolaire. 

    16
    Mardi 3 Octobre à 23:17

    Il faudrait utilisé les même supports que les harceleurs pour faire passer un message fort. Les réseaux sociaux.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :